Texte paru dans: / Appeared in:
*


Diapason # 677 (03 /2019)
Pour s'abonner / Subscription information


Naxos 2110395



Code-barres / Barcode : 730099006767

Appréciation d'ensemble:

Outil de traduction (Très approximatif)
Translator tool (Very approximate)
 

Analyste: Didier Van Moere

Lucio Vero, général romain victorieux, est épris de la reine des Parthes défaite, qui se refuse à lui tout en arrachant à la mort son époux Vologeso. L’éconduit se consolera : en épousant la fille de l'Empereur, il pourra prétendre au trône de Rome. Si, dans cet opéra de 1766, la succession des arie da capo soutient assez inégalement l'intérêt, certains se hissent assez haut, surtout au troisième acte. Et les deux premiers se terminent par un quatuor et un trio très beaux, d'une grande intensité.

Le tandem Wieler & Morabito excelle à explorer les méandres de la passion, ses ambiguïtés et sa perversité. Ils ne peuvent ici résister à la mise en abyme de service: des gens très ordinaires jouent à devenir les personnages, mettant les costumes de la tragédie sur leur survêt ou leur bermuda, dans un décor qui mêle ville lépreuse, vagues ruines antiques et peinture du Tintoret.

Tout ça fonctionne en tout cas fort bien, d'autant plus que la direction musicale est à l'image de la direction d'acteurs : Ferro, qui a judicieusement divisé les cordes en trois groupes, donne vie à une partition théâtralement problématique. Sebastian Kohlhepp et Ana Durlovski forment un très beau couple impossible ‑ superbes airs du III. Il ne manque au Vologeso désespéré de Sophie Marilley qu'un surcroît d'héroïsme. Doyenne de la distribution, Helene Schneiderman tient encore le coup ‑ la production fait habilement de la fiancée romaine une voisine un peu mûre et bourgeoisement nunuche, aux airs de Marcelline des Noces de Figaro. On zappera, en revanche, le Flavio de Catriona Smith.


 Support us financially by purchasing this disc from eiher one of these suppliers.
  FR    
a l'un ou l'autre des fournisseurs proposés contribue à défrayer les coûts d'exploitation de ce site.  

   

Cliquez l'un ou l'autre bouton pour découvrir bien d'autres critiques de CD
 Click either button for many other reviews