Texte paru dans: / Appeared in:
*


Diapason # 676 (02 /2019)
Pour s'abonner / Subscription information


Harmonia Mundi
HMM902266  



Code-barres / Barcode : 3149020935774

Appréciation d'ensemble:

Outil de traduction (Très approximatif)
Translator tool (Very approximate)
 

Analyste: Maximilien Hondermarck

Enregistré en février 2018 à l'église All Hallows de Gospel Oak, Londres, par Brad Michel. Des voix captées parfois de près, parfois avec plus de recul mais toujours soutenues par une réverbération généreuse, d'où une belle homogénéité des textures vocales. L'ensemble des images et des plans sonores proposés vient enrichir la proposition musicale. À raison d'un disque par an depuis douze ans, et d'un Diapason d'or une fois sur deux, on commence à connaître les exploits expressifs du collectif britannique, obtenus au prix d'un travail d'écoute et de conscience sonore (pas de chef) rarement entrepris dans le répertoire Renaissance. Le résultat, c'est la gageure : unification brillante du tout et présence saisissante des parties. D'emblée, évacuons une réserve. Malgré toute la diversité d'écriture des pages retenues, leur propos résolument doloriste, rapporté au déchirement des compositeurs catholiques anglais en exil après le schisme, ne résiste pas à l'écoute cursive habituelle. La mélancolie est de ces affects à distiller lentement. Il faut alors s'arrêter, contempler un geste, cueillir une inflexion. Les « Tristitia » de la sensationnelle fresque de Byrd Tristitia et anxietas tombent successivement comme autant de mentons qui s'inclinent sur une poitrine. Quelques secondes, une puis deux voix qui se joignent, et les yeux se relèvent pleins d'espoir vers le ciel. Quelle force !

Dans les deux variations sur le Psaume CXXXVII ( Sur les rives de Babylone) par De Monte et Byrd, là où les Sixteen branchent le pilote automatique et noient les raffinements du double choeur sous une chape de son, les douze chanteurs de Stile Antico sondent les complexités harmoniques et les fausses relations au plus profond du tourment des mots. Même travail, et impact décuplé pour les Lamentations de Jérémie , dans la version à cinq de White. Vingt-deux minutes de sombreur éclairées à la lueur d'une bougie d'espérance : les appels à la Jérusalem pécheresse irradient longtemps après le silence. Plus tard, quand vous voudrez, retour à la première plage, l'emblématique Flow my tears de Dowland, où se concentre l'art de Stile Antico.


 Support us financially by purchasing this disc from eiher one of these suppliers.
  FR  -  U.S.  -  UK  -  CA  -  DE  JA -  
Un achat via l'un ou l'autre des fournisseurs proposés contribue à défrayer les coûts d'exploitation de ce site.
 

   

Cliquez l'un ou l'autre bouton pour découvrir bien d'autres critiques de CD
 Click either button for many other reviews